10 MAISONS POUR LES VICTIMES D’INONDATION D’UN VILLAGE DE BISHRAIL AUTOUR DU BENGAL

Oct 19, 2018 | Mission Vivante, Northeast India

Bishrail est situé près de la ville de Gangarampur dans le district de Dakshin Dinajpur au Bengale Occidental. Il est à 500 km au nord de la capitale de l’État de Calcutta. La Mission Claret Seva Sadan appartient au diocèse de Raiganj, Bishrail étant la gare principale séparant les frontières avec la paroisse de Mehnidipura à l’ouest, la paroisse de Rajibpur au nord et Rabuthhada au sud. Elle a une population majoritairement Santhal. Fondamentalement, il s’agit d’une zone agricole et les principales cultures cultivées dans cette région sont le Paddy, le Blé et le Jute.

L’histoire de Claret Seva Sadan remonte à l’époque de Claret Vidya Niketan, le Petit Séminaire clarétain d’alors pour le nord à Rajibpur inauguré le 16 Juillet 1991. Après de nombreuses expériences errantes, réflexions et déceptions, la Communauté a repéré l’intrigue proposée de 10.27 acres à Bishrail le 4 Juillet 1995. La communauté de Claret Seva Sadan s’est aventurée dans la terre promise en mettant un point final à leur exode Pascal le 13 août 1995 lorsqu’elle s’installa dans un hangar en étain. L’accord de cette mission a été conclu avec l’évêque de Raiganj pendant trois ans. En dehors de la gare principale de Bishrail avec 52 familles, la paroisse compte 18 sous-stations comprenant 375 familles dans cette communauté.

En Juin 1996, la communauté était constituée de trois membres clarétains et a animé les activités de formation catéchétique, d’associations de femmes (Mahila Samithi), d’associations paysannes, d’artisanat de bambou, des retraites, des centres d’enseignements aux villageois, etc. Un jalon fu jeté dans la mission par la construction d’une salle communautaire le 4 Décembre 1996. En 1997, la Communauté déménagea du hangar pour rejoindre la nouvelle salle communautaire. Cette fois, la Communauté commença à faire un travail plus important dans la systématisation du centre de scolarité pour les enfants Santhal et à aider les sans-abri avec des projets de logement.

En Juin 1998, la Communauté a construit une grange pour préserver les récoltes et les rendements des agriculteurs pauvres au moment où le prix du marché est bas. Divers conseils de village sont établis dans différentes sous-stations afin de faire en sorte que la Tribu Santhal soit unie pour défendre ses droits civiques et pour éviter les exploitations des riches par les hautes castes. Des camps de sensibilisation sont organisés pour alerter les Tribunaux Santhal contre toutes les atrocités commises à leur encontre. Des réunions régulières et périodiques sont programmées pour exprimer leurs doléances. Nous, Clarétains, sommes également des pionniers dans l’introduction et la mise en œuvre des programmes de communautés ecclésiales de base dans l’ensemble du diocèse de Raiganj. En levée de rideau, deux unités de Communautés ecclésiales de base ont été créées le 10 Novembre 1998. Cela aidera davantage les gens à embrasser la foi et à éclairer la vie spirituelle de la tribu Santhal.

Le projet abordera le problème du logement des victimes des inondations. Sans logement, les femmes, en particulier les jeunes femmes, souffriront de pires formes de violence et d’insécurité et seront vulnérables à l’exploitation sexuelle et à la traite. Des cas de viol, d’agressions sexuelles et de femmes qui passent des nuits blanches à surveiller leurs enfants adolescentes sont fréquents chez les victimes de catastrophes. En plus de cela, l’accès aux soins de santé est un énorme défi pour les populations, en particulier les femmes. Il y a d’innombrables incidents où des femmes se sont vu refuser un traitement et même chassées des hôpitaux.

LITURGIE

Lecture : Luc 6: 46-49

Pourquoi me donnez-vous ce titre : “Seigneur, Seigneur !” et ne faites-vous pas ce que je dis ?

Celui qui vient à moi, qui écoute mes paroles et les met en pratique, je vais vous en donner une image : il ressemble à un homme qui a bâti une maison ; il a creusé profondément et a posé les fondations sur la pierre. Une crue est venue, le torrent s’est jeté sur cette maison, mais il n’a pas été capable de la renverser car elle était bien bâtie.

En revanche, celui qui entend et ne met pas en pratique est semblable à un homme qui a construit la maison à même le sol, sans fondations. Le torrent s’est jeté sur elle et elle n’a pas été longue à s’écrouler : ce fut un vrai désastre.”

Réflexion :

Prévoyant de construire les maisons pour les victimes des inondations, écoutons l’invitation de Jésus à construire nos maisons sur le roc. La vie Chrétienne doit être construite sur des valeurs et des principes forts basés sur la foi. C’est le Chrétien qui est inspiré par la foi, qui écoute la parole de Dieu et qui sécurise sa vie quand le mal lui tombe dessus. Ceux qui sont timides et n’entendent pas la parole de Dieu, ont tendance à se perdre eux-mêmes et leurs vies à l’autel du péché. Cette parabole de Jésus parle directement à nos cœurs et il n’y a pas d’imprécision.

Quand les inondations arrivent, elles détruisent les maisons construites sur du sable et près des lits de la rivière. Les pauvres n’ont pas beaucoup d’options et ils essaient de construire près des lits de la rivière. Etant dans le confort de nos maisons, pensons à eux et soutenons-les dans nos prières.

Prières d’intercession

Leader : Dieu notre Père aimant, Tu es Généreux pour nous inviter tous dans ta Maison Eternel. Tu nous offres également des maisons sûres pour vivre dans ce monde. En ce moment, nous nous souvenons et prions pour toutes les victimes des inondations dans la zone de mission de Bizrail. Que ta grâce leur donne le réconfort et toute l’aide possible.

Répond : Seigneur, Tu es notre rocher de protection.

Répond : Seigneur, Tu es notre rocher de protection.

Leader : Seigneur aimant, aide toutes les victimes des inondations. Que ta main les guide et les protège de toutes les difficultés.

Répond : Seigneur, Tu es notre rocher de protection.

Leader : Nous prions pour que tous aidions les victimes des inondations. Que ta grâce les bénisse et leur donne ta paix et ton amour.

Répond : Seigneur, Tu es notre rocher de protection.

Leader : Seigneur, nous prions pour les missionnaires Clarétains présents à la mission de Bizrail. Que ton bras aimant les fortifie pour qu’ils travaillent pour le bien de tous ceux qui souffrent dans leur région.

Répond : Seigneur, Tu es notre rocher de protection.

Leader : Seigneur miséricordieux, tu as le pouvoir de faire surgir le bien du mal. Puisse ce temps de détresse être aussi un temps de grâce pour toutes les personnes sinistrées.

Répond : Seigneur, Tu es notre rocher de protection.

Leader : Dieu de paix, que ta Parole demeure dans nos cœurs et nous inspire à être toujours fidèles à toi.

Répond : Seigneur, Tu es notre rocher de protection.

Prions:

Dieu Tout-Puissant, nous implorons ta miséricorde et tes bénédictions sur toutes les personnes qui vivent dans la mission de Bizrail. Puissent-ils expérimenter ta Providence et ton amour pour chacun d’eux. Puissions-nous aussi devenir comme le bâtisseur sage qui a construit sa maison sur le rocher en écoutant ta Parole et en la mettant en pratique dans nos vies. Nous te le demandons par l’intercession du Christ notre Seigneur. Amen.

Catégories

Les archives

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos