3 Décembre

par | Déc 3, 2018 | Claret avec toi

« Qu’il brule dans ton cœur le zèle du salut des âmes, qui va devenir fruit et argument de l’amour de Dieu dans la tienne »
Avis à un prêtre qui vient de faire les exercices de Saint Ignace. Vich 1844, p.9

ZÈLE APOSTOLIQUE

« Où est ton trésor, la, aussi, sera ton cœur (Mt 6,21). Cette phrase recueille la motivation et l’intentionnalité de notre être et notre faire dans la vie. Le cœur est signe d’amour. Par amour nous osons, même, risquer la propre vie pour ce que nous aimons vivre et faire. La passion nait du cœur. Ce que nous passionne nous fait dépenser les forces de la vie. La vocation à laquelle nous avons été appelés en tant que disciples et témoins de Jésus-Christ nous engage à partir du cœur à nous passionner pour Dieu dans la passion à l’égard de nos frères, particulièrement ceux qui se trouvent davantage dans le besoin.
Dans la prédication publique de Jésus et dans son «éducation spéciale » à ses plus proches disciples (Cf. Jn 13-16), l’amour du prochain est le sujet concurrent. Il rappelle à maintes reprises le commandement principal de l’ancienne loi : « Tu aimeras Dieu de tout ton cœur, toute ton âme…et le prochain comme toi-même (Mc 12, 30-31 ; Cf. Lv 19,18), et il insiste sur le fait que les caractéristiques de ses disciples s’agiront-elles en l’amour mutuel, un amour qui doit arriver jusqu’à donner la vie pour l’autre (Cf. Jn 15, 12-13)
Claret dans sa prière personnelle, il demandait avec un grand désir cet amour avec lequel il montrait qu’il le possédait déjà, mais il voulait qu’il grandisse. Une image spécialement du goût de Claret ce fut la forge. Elles ne restent plus en occident des forges artisanales comme celles qu’il connut, mais ce n’est pas pour ça que l’image doit devenir inintelligible. Le fer, froid et dur en soi, mis dans le feu devient mou et ductile, et, bien sûr, ardent comme le feu lui-même ; on ne peut pas le toucher. Lorsqu’il arrive à cet état quasi-liquide (« le fer devient bouillon », affirmaient les anciens), il devient malléable, on peut lui donner la forme que l’on souhaite ; et c’est ça que fait le forgeron à base de coups de marteaux sagement frappés.
C’est quoi qui me pousse dans la vie et mon engagement missionnaire ? Qu’est-ce que je cherche avec mon action ou mon travail apostolique

Catégories

Les archives

21 Décembre

« Jamais je me fatiguais de me trouver à l’église, devant Marie du Rosaire, et je parlais et priait avec une telle confiance, que je croyais bien que la Très Sainte Vierge m’entendait. J’imaginais que depuis l’image, devant laquelle je priais, il y avait comme un fil...

20 Décembre

« Si quelque chose vous fait de la peine ou vous dérange, souffrez tout avec résignation pensant que le Seigneur c’est ainsi qu’Il l’a disposé. Si vous pouvez faire certaine aumône faite-la pour l’amour de Dieu, voyant chez le prochain et plus particulièrement chez...

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos