Centenaire de la fondation des Sœurs Missionnaires Cordimariales (MCM)

Mar 24, 2021 | Famille Clarétaine, México

Mexico City, Mexique. Les Sœurs Missionnaires Cordimariales célèbrent cette année leur premier centenaire de fondation, en le soulignant avec la devise “Temps de grâce, mémoire reconnaissante et engagement joyeux”, reconnaissant la réalité qui les entoure et les pousse à faire vivre la solidarité et l’espérance.

Nous partageons le compte-rendu que notre sœur Dania Alejandra Velázquez Cano MCM a écrit, récapitulant la préparation, le voyage et la célébration d’un tel souvenir distingué:

Le 19 mars dernier, fête de Saint Joseph et, par la providence de Dieu, jour de la fondation de notre Congrégation afin que lui-même veille à la croissance de notre Œuvre et la forme dans la simplicité, la joie et la fidélité, nous avons célébré l’Eucharistie dans la Basilique Nationale de Guadalupe. Aux pieds de la Vierge de Guadalupe, qui nous abrite dans son Cœur depuis le début de l’histoire de notre Congrégation. Devant Elle, le cœur plein de joie et de gratitude pour la miséricorde de Dieu, nous avons imploré son intercession pour continuer à chercher de nouveaux moyens de répondre aux défis actuels et au besoin de vocations missionnaires.

La célébration eucharistique était présidée par le père Enrique Mascorro, Supérieur Provincial du Mexique. Quatre frères Clarétains ont concélébré et, représentant toutes les sœurs missionnaires cordimariales, des sœurs de cinq communautés: de Taxco, Guerrero ; de Cuernavaca, Morelos ; de Mexico et du Gouvernement Général, qui réside à Toluca, État du Mexique, ainsi que de la Famille Clarétaine et Cordimarienne. Chaque communauté a célébré en personne et tous ont également été unis par les réseaux virtuels.

Parcours de préparation

Pour ce Premier Centenaire, les Sœurs Cordimariales ont préparé le terrain depuis 2019, avec du matériel de réflexion et des activités propices à s’abreuver à l’origine de notre charisme, à la vie de nos fondateurs, à leur héritage spirituel et missionnaire. Nous avons consacré la première année à réfléchir sur la figure du Père (Dieu le Père et notre Fondateur, ainsi que notre co-patron Saint Joseph); la deuxième année sur la figure de la Mère, (Dieu comme Mère, notre Fondatrice et le Cœur de Marie); et cette troisième année, 2021, sur les filles (Dieu le Fils, les missionnaires et le chemin dans la mission).

En cours de route, nous avions l’impression que la pandémie allait tronquer cette préparation et cette célébration; cependant, la technologie nous a permis d’aller de l’avant, en revitalisant notre vocation missionnaire, en reprenant le matériel préparé dans chaque communauté, en méditant la Parole de Dieu et en répondant aux défis que cette pandémie a apportés à nos missions avec gratuité et joie.

Raconter une histoire

Le 19 mars 1921, sous l’inspiration de la catéchiste Carmen Serrano y Rugama et du Père Julián Collell y Guix, CMF, la Congrégation des Sœurs Missionnaires Cordimariales a été fondée à Mexico City. Mgr José Mora y del Río, archevêque de Mexico City, a donné le décret d’érection canonique.

Cette vocation missionnaire, avec une spiritualité enracinée dans celle de Saint Antoine Marie Claret, a laissé son empreinte et de petites graines de l’Evangile dans l’Eglise, brûlant partout où nous sommes allés au cours de ces cent ans dans divers pays et villes d’Amérique latine, du Mexique où nous avons été fondés, au Venezuela où nous sommes depuis plusieurs années. Actuellement, nous sommes présents au Honduras, au Guatemala, au Mexique et aux États-Unis, où nous évangélisons principalement par le biais de la catéchèse, de l’éducation et de la pastorale sociale. Nous sommes ouverts à la Ruah, l’Esprit de Dieu, partout où il nous appelle à faire connaître la Bonne Nouvelle de celui qui nous a “aimés le premier”.

Dania Alejandra Velázquez Cano MCM

Catégories

Les archives

Nouvelles de la mission à Madagascar

Nouvelles de la mission à Madagascar

Farafangana, Madagascar. Les Missionnaires Clarétains et les Sœurs Clarétaines ont été reçus à l'aéroport par l'évêque Gaetano del Pierro. Après leur arrivée le 18 mai, ils ont passé plusieurs jours dans la capitale, Antananarivo, pour remplir la première partie de la...

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos