Combler les frontières : les camps de jeunes au Cameroun et au Sri Lanka favorisent l’unité et la croissance spirituelle

Avr 19, 2024 | Cameroun, Pastorale Juvenile Vocationnelle, St. Joseph Vaz

En réponse au rêve et à la vision générale de la Congrégation, et aux rêves spécifiques des différents organismes concernant l’animation des jeunes et la proximité avec les jeunes, la Congrégation n’a pas seulement encouragé la formation des mouvements de jeunesse, mais a également ouvert la voie à la rencontre de ces jeunes à différents niveaux pour promouvoir leur croissance éducative et spirituelle.

Du 11 au 14 avril, les jeunes des régions du Littoral et du Sud-Ouest du Cameroun se sont réunis dans les salles de la Paroisse Saint Jean Marie Vianney à Beedi Malangue pour la 3ème édition de leur camp annuel.  

Sous le thème « Vous avez tué celui qui mène à la vie, mais Dieu l’a ressuscité des morts – et nous en sommes témoins » (Actes 3 :15), la rencontre a réuni plus de 36 participants de quatre paroisses : Paroisse Sainte-Agnès de Kosala, la paroisse Saint Dominique de Munyenge, la paroisse Saint Grégoire le Grand de Ndobo et la paroisse hôte Saint Jean-Marie Vianney de Beedi.

Tout au long du camp, les jeunes ont participé à diverses activités visant à promouvoir leur développement éducatif, spirituel et social. Un débat inspirant intitulé « Les jeunes sont plus le socialisme que la spiritualité dans notre Église aujourd’hui » a fourni une plate-forme pour le discours intellectuel et l’introspection, tandis que les danses traditionnelles et la musique chorale ont mis en valeur les talents créatifs et l’héritage culturel des participants.

Le camp s’est terminé par une messe solennelle présidée par le Père. Moïse Moumassou, CMF, Préfet de la Jeunesse et des Vocations du Cameroun. Il les a chaleureusement invités à participer activement au prochain Camp National des Jeunes Clarétains, qui aura lieu dans la paroisse Saint Grégoire le Grand à Ndobo, Douala.

Rencontre des jeunes Claret-Way à Polonnaruwa, Sri Lanka

De même, dans une expression sincère d’échange culturel et d’amitié, la rencontre des jeunes Claret-Way a eu lieu à Polonnaruwa et Maduruoya, au Sri Lanka, du 23 au 25 février. Cet événement capital, qui a réuni 50 jeunes des paroisses clarétaines et non clarétaines, s’est concentré sur le thème « Un pas vers la paix et la réconciliation au Sri Lanka ».

Le P. Joseph Jeyaseelan CMF, Supérieur de la Délégation, a ouvert la soirée culturelle avec un message qui a donné le ton aux festivités de la soirée. Culture tamoule et cinghalaise dynamique des spectacles ont rempli la journée, mettant en valeur la riche diversité de la tradition sri lankaise. Les participants ont partagé des plats uniques à leur culture, vêtus de vêtements traditionnels et engagés dans des conversations qui ont surmonté les barrières linguistiques.

Pour ajouter une touche de bien-être physique et environnemental au rassemblement, des exercices de yoga dirigés par le Fr. Le CMF de Rojes a stimulé la jeunesse, tandis qu’un effort collectif visant à éliminer les plastiques et le polyéthylène d’une zone désignée de la plage de Sallaithivu a mis en évidence un engagement en faveur de la gestion de l’environnement et de la responsabilité sociale.

Jesica, Présidente de Claret-Way, accompagnée du Père. Jenis CMF, a captivé le public avec une présentation complète détaillant l’histoire, le but et les activités de Claret-Way Youth.

Alors que l’événement se transformait en un feu de camp animé, les jeunes ont profité de l’occasion pour approfondir leurs amitiés et favoriser l’unité à travers des expériences partagées. Les spectacles de danse, y compris ceux des jeunes talentueux de Maduruoya, ont encore remonté le moral, transcendant les frontières culturelles et réaffirmant le pouvoir de la solidarité.

Catégories

Les archives

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos