Dix ans de promoteurs des vocations laïcs

Juil 3, 2024 | Colombia Oriental - Ecuador, Pastorale Juvenile Vocationnelle

Le premier groupe de Promoteurs des Vocations Laïcs (PVL) de la Province Colombie Orientale – Équateur a été créé en juin 2014 à Neiva-Huila, Colombie. Cette initiative est le résultat de la mission populaire menée dans le quartier de Cándido par les Missionnaires Clarétains pour commémorer le 50e anniversaire de la Paroisse St. Anthony Mary Claret. Le groupe a été formé en collaboration avec le Père Miller Fernández, CMF, et a été officiellement consacré au Cœur Immaculé de Marie le 25 mars 2015.

Leur mission pastorale consiste à favoriser la culture des vocations et à créer un environnement où les différentes vocations sont connues et valorisées. Elle se fonde sur la fécondité qui vient de l’Esprit Saint à travers la prière, le travail et la promotion du charisme missionnaire clarétain.

Le service comprend trois aspects principaux. La première est la prière vocationnelle, qui a lieu quotidiennement à la maison et au temple après chaque Eucharistie. Ils organisent une « journée des vocations le jeudi », organisée par les promoteurs des vocations pour prier pour les vocations sacerdotales, missionnaires, religieuses et laïques. Ensuite, il y a le chapelet des vocations. Dans le cadre de ce service, les individus s’engagent également à prier pour les filleuls vocationnels, jeunes ayant un intérêt vocationnel, dont chaque promoteur a pris la responsabilité. De plus, le premier vendredi de chaque mois, ils participent à des prières de réparation aux cœurs de Jésus et au Cœur Immaculé de Marie comme prière vocationnelle. Enfin, ils participent également chaque année à la Journée mondiale de prière pour les vocations. Cette pratique renforce non seulement leur foi et celle de la communauté paroissiale, mais montre également aux autres que la prière est le moteur de l’appel vocationnel, et ils distribuent la prière vocationnelle pour inviter et engager d’autres personnes dans ce service.

Le deuxième aspect consiste à identifier et à promouvoir des jeunes ayant des intérêts professionnels. Pour y parvenir, ils reçoivent une formation aux aspects charismatiques en présentiel et virtuels, ainsi qu’à des activités pastorales et bibliques. Cela les prépare à s’engager dans divers scénarios, tels que des expositions vocationnelles, des activités scolaires et des groupes pastoraux, représentant la pastorale vocationnelle clarétaine. Leur capacité relationnelle et leurs capacités de leadership leur permettent de toucher différents lieux et d’identifier des jeunes qui sont ensuite orientés vers des personnes responsables du processus de discernement. Grâce aux visites familiales, ils renforcent la proximité et la confiance, facilitant la promotion du style missionnaire du Père Claret et invitant les autres à faire partie de la communauté. Pour assurer la participation des jeunes aux activités vocationnelles, ils contribuent également à l’organisation et à l’accompagnement de divers événements tout en établissant des liens avec les missions et autres activités en cours.

Enfin, le troisième aspect est l’assistance économique qui consiste à identifier les personnes qui souhaitent contribuer à la formation des missionnaires. A cet effet, des tirelires ont été mises en place dans certaines paroisses où sont déposées les ressources désignées à cet effet. De plus, ils promeuvent et contribuent à la collection vocationnelle annuelle et aident à vendre des articles promus à travers des activités de pastorale vocationnelle. L’objectif ultime est de fournir les moyens d’aider les religieux et les VPL (Visiteurs Pastoraux Laïcs) à susciter des vocations pour qu’elles soient un thème récurrent dans leur dynamique pastorale.

Lors des rencontres mensuelles, ils partagent la Parole de Dieu, analysent des sujets liés à la vocation, préparent différentes activités de groupe, organisent les événements à venir et partagent un petit repas. Chaque fois que le promoteur provincial des vocations visite la ville, le groupe est convoqué à des réunions et à des formations pour aborder les aspects en suspens.

L’expérience a conduit plus de 40 personnes de la Province à fournir des services en Colombie et en Équateur, même dans des lieux qui ne sont pas nécessairement liés aux communautés clarétaines locales. Leur niveau d’autonomisation et d’action synodale leur a permis de créer des crèches professionnelles et de tenir des réunions vocationnelles. Ces rencontres ont aidé les jeunes à s’insérer dans la communauté avec du soutien. Cette pratique a été reproduite dans certains diocèses et a suscité un grand intérêt auprès de diverses communautés religieuses. C’est une stratégie qui aide les autres à devenir ouvriers dans la vigne du Seigneur.

Coe 20240703 Lay Vocation Promoters 10Th Year 1

Catégories

Les archives

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos