Rencontre clarétaine à Côte d’Ivoire

Mar 22, 2013 | Côte d'Ivoire

Abidjan, Côte d’Ivoire. Du 6 au 18 mars 2013, on a célébré, à Abidjan, une rencontre ds clarétains qui travaillent en Côte d’Ivoire. La rencontré a eu lieu dans le cadre de la visite canonique dirigée par le P. Krzysztof Gierat CMF, Provincial de Pologne, aux communautés de ce pays. En plus de la chaleur de la fraternité, la rencontre avait, comme objectif, discerner quelques affaires actuelles de la mission.. Les clarétains travaillent en Côte d’Ivoire depuis 1990. Présentement, six clarétains polonais et sept natifs y exercent leur ministère. Trois étudiants natifs étudient la théologie à Abidjan et un dans le ITVR de Madrid (Espagne). Quatorze étudiants et deux candidats du pays fréquentent le séminaire. Les clarétains sont responsables de quatre paroisses: deux à Bouaflé, une à Abidjan et une autre à Soubre. De nombreuses bourgades et chapelles appartiennent à ces centres paroissiaux. Côte d’Ivoire, après des années de tensions et conflits politiques, est un pays encore instable, ce qui explique l’appauvrissement des gens. Les missions catholiques sont souvent attaquées. D’un autre côté, surtout au sud du pays, le christianisme se développe et se fortifie avec les chrétiens récemment baptisés, ainsi qu’avec les nouvelles vocations sacerdotales et religieuses. En même temps, lentement, on augmente le développement des structures ecclésiales. La plupart de la population du pays est musulmane, en plus de nombreuses sectes et adeptes des religions naturelles.

Catégories

Les archives

Attaque à lamission de Soubre (Côte-d’Ivoire)

Attaque à lamission de Soubre (Côte-d’Ivoire)

Dans la nuit du 13 de ce mois-ci, fête de nos Bienheureux Matyrs de Barbastro, on a attaqué notre mission de Soubre, dans Côte-d'Ivoire, une troisième fois cette année. La maison, à côté de la chapelle, a été totalement saccagée. Les auteurs de l'attaque, qui étaient...

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos