Visite pastorale de l’évêque Mgr Guy Boulanger à la Première Nation de Timiskaming

Avr 7, 2022 | Paroisses, Peuples indigènes, USA - Canada

Première nation de Timiskaming, Canada. Le 5e avril 2022, Mgr Joseph Ferdinand Guy Boulanger, évêque de Rouyn-Noranda, a effectué un pèlerinage d’une journée sur la terre sacrée de la Première Nation de Timiskaming, située à proximité de la municipalité de Notre-Dame-du-Nord.

La journée a commencé vers 9 h 05 par un accueil très chaleureux réservé à l’évêque par le vice-chef Christine Chevrier et par Colleen Polson et Gerald Hanbury, les conseillers au bureau de la bande. Après avoir discuté avec eux, l’évêque s’est rendu à la célébration de la messe au centre de soins de longue durée Anichinabe (ALTCC).

Dans son homélie, il a parlé de quatre choses tirées de l’Évangile du 5e dimanche de Carême, qui ont un lien très significatif avec la spiritualité et le mode de vie des autochtones. Il a dit que le Silence est important pour les autochtones, tout comme Jésus qui était silencieux lorsque beaucoup lui ont demandé de condamner la femme adultère.

Le silence nous aide à discerner l’événement et à donner une réponse très positive.

La deuxième question portait sur le Terre-Aki, qui est très important pour les autochtones qui se considèrent comme les gardiens de la terre. La troisième concernait les Aînés et leur Sagesse, qui est un trésor pour la communauté et aussi pour l’humanité. Grâce à leurs expériences, ils comprennent l’histoire et ses impacts sur les gens et sur la terre, et sont prêts à vivre les changements et les transformations pour construire une meilleure société. Le quatrième point concernait le Pardon.

Nous devons implorer le pardon de Dieu et, en même temps, nous devons être prêts à nous pardonner les uns les autres, ce qui nous conduit à une véritable réconciliation.

Au cours de la messe, l’évêque a béni une belle petite statue de Kateri Tekakwitha qui sera placée dans la chapelle de la communauté. La communauté fêtera son 50e anniversaire du ministère actif (présence d’un prêtre tout au long de l’année pour la communauté) en 2024, car avant cela, elle était une sorte de ministère d’été dans de nombreuses réserves.

Après la messe, l’évêque a eu une réunion commune avec les résidents où les gens lui ont posé différentes questions et il y a répondu. Ensuite, nous avons eu un dîner avec les résidents pour lequel l’Abbé Rénal Dufour s’est joint à nous. On nous a servi de la viande d’orignal comme plat principal et du bannik (pain traditionnel) qui était très délicieux. Après le déjeuner, l’évêque a rencontré quelques personnes qui souhaitaient lui parler personnellement.

Puis, vers 13 h 30, l’évêque a rencontré quelques aînés de la communauté à l’unité pour personnes âgées. C’était une réunion très significative et fraternelle où les gens ont partagé certaines histoires sur la façon dont ils ont été élevés dans la forêt, les cérémonies traditionnelles, etc. Les personnes aînées font beaucoup d’artisanal pour faire lever du fond afin de subventionner différents projets de la communauté, par exemple, cette année ils ont donné 30, 000 $ au département de la santé.

Ucca 20220405 Elders Council Scaled

L’évêque a dit : “Je suis venu ici avec beaucoup d’humilité et je vous remercie de m’avoir accepté parmi vous. Je fais miennes aussi les excuses qui ont déjà été exprimées par mes frères évêques du Canada et par le Pape et je suis ici pour écouter vos témoignages et vos histoires”.

Ensuite, la conseillère Colleen Polson nous a donné un tour de la communauté pour nous faire visiter certains des lieux importants : le centre de santé, l’école, le terrain de pow-wow, le centre de jeunesse, la station de l’essence, etc. Après la visite, l’évêque a eu du temps pour des entretiens individuels, ce qui a été utile pour certains. Nous avons reçu une brève explication sur l’utilisation de la “hutte de sudation”, comment elle est faite et comment les gens bénéficient de cette cérémonie traditionnelle de libération.

Le père Reegan Soosai, CMF, pasteur Clarétain des Missions Catholiques Algonquin de St. Kateri Tekakwitha, TFN & St. Anne, LPFN (Winneway), a raconté :

Ensuite, un délicieux souper a été préparé par Mme Susanne Polson. Il y avait le vice-chef, les conseillers (Colleen Polson et Jennilee Wahsquonaikezhik) et quelques invités (Réjean Goudreault et Shirley Mcbride) pour le souper. Pendant le dîner, nous nous sommes beaucoup amusés et avons discuté de différentes choses. Nous avons appris que Rouyn-Noranda faisait partie des terres traditionnelles de la Première nation de Timiskaming. Nous avons également entendu sur le défi de ramener la langue algonquine dans la communauté et pour cela, une nouvelle coordinatrice de la langue algonquine a été nommé.

L’un des conseillers a partagé : ” Il y a beaucoup d’activités en cours dans la communauté pour les jeunes, les aînés et les enfants. Nous avons l’intérêt de la communauté au cœur de notre réflexion et de notre action. La vulnérabilité existentielle nous a uni de plus en plus”.

Ucca 20220405 Gift Scaled

Le Conseil a offert à Mgr Boulanger une paire de mocassins très adaptée à sa taille. C’est aussi un symbole pour l’inviter, lui et l’Église, à marcher avec les autochtones dans une véritable fraternité.

Mgr Guy Boulanger a remercié tout le monde pour leur accueil chaleureux, leur générosité et leur gentillesse en acceptant qu’il marche avec eux. Le conseil lui a demandé de visiter à nouveau la communauté. Le conseil a également remercié Mgr Guy Boulanger pour sa disponibilité, son amabilité et la visite pastorale.

Le Père Reegan Soosai, c.m.f, prêtre responsable de la Mission St. Kateri Tekakwitha a remercié le Chef et le conseil pour leurs 3 T : Temps, Talent et Trésor.

Kitchi Meegwetch à Marsha Wabie de Senior’s unit, Lorri Hamelin et Jessie Bond de ALTCC et Jolene Polson, le secrétaire pour avoir coordonné tout. Nous remercions tout particulièrement et sincèrement le chef Arden McBride pour son enthousiasme à réaliser cette visite, même s’il n’était pas présent en raison de ses autres engagements.

Nous tenons à remercier à tous celles et ceux qui sont venu à rencontrer Mgr Boulanger et qui ont fait de cette journée un moment mémorable. Dans l’ensemble, ce fut une journée remplie de bénédictions du Dieu Créateur pour tous et toutes. Nous espérons poursuivre ce pèlerinage d’amour, de respect, de vérité, d’humilité, de guérison, de sagesse et de réconciliation.

Ucca 20220405 Altcc Management Scaled

La visite de l’évêque s’est terminée vers 18 h 45 avec beaucoup de joie et d’espoir!

Timiskaming First Nation compte 2 250 membres, dont 750 vivent sur la réserve. Il y a 200 personnes qui travaillent dans différents services de la communauté, il y en d’autres qui travaillent ailleurs comme dans les mines et dans le grand-nord. L’école compte environ 100 enfants. Il existe un projet de commissariat de police uni de trois communautés des Premières Nations : Timiskaming First Nation, Long Point First Nation et Kebaowek (Kipawa) First Nation.

Les Clarétains leur souhaitons bonne chance et implorons la bénédiction du Créateur afin qu’ils puissent avancer tous ces merveilleux projets qui visent une plus grande unité et une plus grande indépendance économique et politique.

Kitchi Meegwetch/Merci beaucoup

Nouvelles du Père Reegan Soosai, CMF – Missionnaires Clarétains – Province USA-Canada.

Catégories

Les archives

Sakdje adopte Saint Antoine Marie Claret !!!

Sakdje adopte Saint Antoine Marie Claret !!!

Sakdje, Cameroun. La nouvelle paroisse dédiée à Saint Antoine Marie Claret vient de connaître son érection canonique. Une cérémonie relevée en couleur avec la présence de l'archevêque de Garoua et du gouvernement de la Délégation indépendante du Cameroun. La mission...

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos