XXVI CG. Se former et vivre dans le feu du Claret (23 Août 2021)

Août 24, 2021 | Chapitres Généraux, La Congrégation, Table d'affichage, XXVI Chapitre Général

Nemi, Italie. 23 août 2021. Après un dimanche de repos, pendant lequel nous avons pu profiter de la tranquillité de cette maison à Nemi, le Chapitre a repris ses travaux aujourd’hui. Cette deuxième semaine, qui s’est ouverte par l’adoration et la célébration de l’Eucharistie, promet d’être intense, pleine de travail et d’expériences. La Parole de l’Évangile nous a rappelé l’importance d’être cohérents : de rechercher l’unité entre la dimension spirituelle et les autres dimensions de la vie personnelle et missionnaire. Lors de l’Eucharistie, animée par la province de Pologne, les voix de notre mission en Europe de l’Est, en Côte d’Ivoire et au Burkina Faso ont résonné.

Les travaux dans la salle capitulaire se sont concentrés sur le troisième processus de transformation proposé par le Chapitre de 2015, qui touche deux aspects très concrets de notre parcours quotidien : la spiritualité et la formation. Les préfets généraux des deux zones, respectivement les Pères Gonzalo Fernández et Joseph Mbungu, ont présenté le contenu de leurs rapports d’activités en début de matinée. Tous deux ont souligné l’étroite relation qui existe entre leurs préfectures. En suivant la méthodologie du chapitre, les intervenants ont reconnu les réalisations et identifié certains problèmes communs, qui nécessitent des solutions partagées. Comment vivons-nous des aspects aussi importants que la qualité de la prière et de la vie fraternelle, l’identification au charisme, la formation initiale et continue, etc? Quelles sont les causes de notre tendance à l’individualisme ? Dans quelle mesure avons-nous intériorisé les lignes de force du nouveau Plan Général de Formation ? Quelles résistances découvrons-nous en nous-mêmes pour profiter des invitations à la formation et des possibilités de croissance que l’Église et la Congrégation nous offrent ? Que nous manque-t-il ?

Le reste de la journée a été consacré à la recherche de réponses à ces questions et à d’autres qui nous touchent profondément, car elles touchent à la qualité évangélique de nos vies. Le discernement et la conversation rythmaient les heures. Le travail dans les groupes en fin de matinée a été la base d’un riche échange de préoccupations et de propositions dans la salle capitulaire, qui s’est poursuivi jusqu’à l’heure de la prière du soir.

Les derniers moments de la journée ont ouvert la voie à des conclusions, ou du moins à des suggestions pour surmonter ces zones d’ombre. Les membres du chapitre étaient désireux de créer une culture de croissance dans la vie spirituelle et la formation continue. Si nous négligeons ces aspects, notre désir d’être enraciné et audacieux peut devenir une simple chimère.

Lors de la session de l’après-midi, le Père Mathew Vattamattam a signalé que, suite à un test PCR, l’un des capitulants avait été testé positif au covid-19. Par précaution, même si personne d’autre n’a présenté de symptômes, tous les capitulants ont été testés à nouveau après leur arrivée à Rome. Dieu merci, dans ce dernier test, tous les capitulants sauf un ont été testés négatifs. Nous avons donc pris les mesures nécessaires pour faire face à la situation, conformément au protocole établi. Avec toute la prudence requise, l’assemblée capitulaire aura lieu.

 

[envira-gallery id=”103467″]

Catégories

Les archives

Neuvaine  au Cœur  Immaculé  de Marie

Neuvaine au Cœur Immaculé de Marie

Le XXVIème Chapitre Général a adopté cet engagement : « Intensifier la dimension cordimariale de notre spiritualité : confession de Dieu, révolution de la tendresse (Cf. EG 88, 288), espérance des peuples et rêve d’un monde nouveau. Nous pratiquerons avec créativité...

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos