Clotet Final 800X163 1

Articles et matériaux de ce site

pdf

01 Carta sobre Año Clotet

Size: 144.26 KB
Hits: 268
Date added: 06 - 07 - 2022
pdf

01 Letter about Clotet Year

Size: 138.23 KB
Hits: 242
Date added: 06 - 07 - 2022
pdf

Celeb-Clotet- Cat

Size: 422.50 KB
Hits: 239
Date added: 06 - 07 - 2022
pdf

Celeb-Clotet- Eng

Size: 426.08 KB
Hits: 223
Date added: 06 - 07 - 2022
pdf

Celeb-Clotet- Esp

Size: 436.88 KB
Hits: 248
Date added: 06 - 07 - 2022
pdf

Celeb-Clotet- Eusk

Size: 429.20 KB
Hits: 205
Date added: 06 - 07 - 2022
pdf

Celeb-Clotet- Fra

Size: 398.66 KB
Hits: 209
Date added: 06 - 07 - 2022
pdf

Celeb-Clotet- Ita

Size: 425.71 KB
Hits: 205
Date added: 06 - 07 - 2022

Ressources du CESC:

Catechism Clotet

Catéchisme pour les sourds

Rédigé et publié en 1870

Jaime Clotet

Jaime Clotet

Il est né à Manresa (Barcelone) le 24 juillet 1822. Il étudie la philosophie et la théologie à Barcelone, puis se rend à Vic, où il étudie la morale. Il se rendit à Rome, où il fut ordonné prêtre. À son retour en Espagne, il occupe divers postes pastoraux mais se rend vite compte que sa vocation n’est pas le soin des âmes. Sur le conseil de M. Passarell, secrétaire de l’évêque de Vic, il rencontre le père Claret, qu’il ne connaît que par ouï-dire. C’était en juin 1849. Il rejoint le Père Claret en juillet pour fonder la Congrégation. Il prend rapidement en charge les premiers Frères de la Congrégation. En 1858, il est nommé sous-directeur général de la Congrégation. En 1870, il accompagne le P. Claret à Fontfroide pendant ses derniers jours et écrit un résumé de sa vie. En 1888, il cesse d’être sous-directeur général et devient secrétaire. Il écrit des livres sur la catéchèse des sourds-muets et promeut la cause de béatification du Père Claret. En 1898, il meurt dans la maison de Gracia (Barcelone) avec une réputation de sainteté. Sa cause de béatification est introduite à Rome.

Portrait succinct d’un biographe : “aimé et vénéré de tous, infatigable forgeur de sa perfection chrétienne et religieuse ; soucieux du bien-être de chacun ; qui passa sur la terre, laissant derrière lui un doux parfum de sainteté. Il n’avait pas le moindre ennemi”.