Journée historique pour la vie religieuse dans la perspective synodale

Mai 27, 2021 | Instituts de Vie Consacrée, Nouvelles ecclésiastiques, Union of Superiors General

Rome, Italie. Du mercredi 26 mai au vendredi 28 mai, l’Assemblée conjointe de l’Union des Supérieurs Généraux (USG) et de l’Union Internationale des Supérieures Générales (UISG) se tient en ligne sur le thème “Devenir sœurs, devenir frères. La vie consacrée au service de la fraternité dans un monde blessé”.

Le Père Arturo Sosa Abascal, Supérieur Général de la Compagnie de Jésus et Président de l’USG, a ouvert l’assemblée en nous invitant à “travailler pour un monde fraternel qui nous ouvre à la culture de la rencontre dans nos communautés religieuses et qui nous fait être unis au peuple”. Le Père Sosa a également indiqué deux points pour guider l’assemblée: le premier, “accepter l’invitation de Fratelli tutti à nous unir à la réalité des blessés de l’histoire, en ayant le courage de nous en approcher, de les toucher et de les guérir”; le second, “le défi de faire partie du peuple en chemin, c’est-à-dire la synodalité, qui devrait être notre façon de vivre et de participer à la communion ecclésiale”. En outre, il a ajouté que “en tant que religieux et religieuses, nous nous trouvons dans les meilleures conditions pour être des artisans de paix et de justice […] Nous devons surmonter les causes d’exclusion afin que tous puissent participer à la vie sociale et politique. La meilleure politique est de se mettre au service du bien commun, afin que les peuples et les nations puissent vivre une amitié sociale”.

Sœur Jolanta Kafka, RMI, Supérieure Générale des Religieuses de Marie Immaculée et Présidente de l’UISG, a également exprimé que cette assemblée conjointe, au milieu de ces temps difficiles, entend “donner une voix à notre vocation de suivre Jésus, une vocation que nous partageons avec toute l’Eglise”. Elle nous a également invités à “prendre soin de notre famille commune. Il y aura toujours une personne blessée qui a besoin de soins, mais ensemble nous devons trouver un moyen pour que notre vie religieuse ne soit pas seulement en sortie, mais aussi capable de se mettre à genoux, capable de s’unir pour prendre soin de nos frères et sœurs”.

Ensuite, deux réflexions ont été partagées avec un ton plus expérientiel que théorique. La première réflexion tournait autour du regard sur le visage du frère et du toucher de sa chair; la seconde donnait une réponse à la question: que signifie ” devenir le prochain ” de mes frères et sœurs et des personnes blessées?

En tant que membre de l’USG et participant à l’assemblée, notre Supérieur Général, le Père Mathew Vattamattam, CMF, continuera à nous rendre compte du développement des thèmes.

Catégories

Les archives

Le Jubilé d’or de Claretianum s’achève

Le Jubilé d’or de Claretianum s’achève

Rome, Italie. Le mardi 31 mai 2022, fête de la Visitation de Marie à Élisabeth, Claretianum - Institut de théologie de la vie consacrée (ITVC) à Rome a conclu la célébration du Jubilé d'or de sa fondation par une célébration eucharistique présidée par son Éminence, le...

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos