Neuvaine au Cœur Immaculé de Marie

Juin 9, 2022 | La Congrégation, Spiritualité

Le XXVIème Chapitre Général a adopté cet engagement : « Intensifier la dimension cordimariale de notre spiritualité : confession de Dieu, révolution de la tendresse (Cf. EG 88, 288), espérance des peuples et rêve d’un monde nouveau. Nous pratiquerons avec créativité les dévotions de notre tradition et de nos peuples » (QC 47). Inspirée par cet engagement, la Préfecture Générale de Spiritualité et de Vie communautaire a réuni huit missionnaires, représentatifs de différentes zones géographiques de la Congrégation, pour former une commission chargée de préparer des neuvaines au Cœur de Marie pour la période de six ans. L’intention n’est pas de mettre de côté les formules proposées dans le Directoire Spirituel (Cf. nn. 147-148), mais d’offrir une alternative inspirée de caractéristiques cordimariales mises en évidence dans « Querida Congregación » (Cf. QC 47).

La première année, la neuvaine est centrée sur la confession de Dieu, qui est le premier aspect cordimarial mis en évidence dans la Déclaration capitulaire. Cette confession est exprimée dans le Magnificat de Marie. Déjà dans « Missionarii Sumus », il était dit ce qui suit :

« Nous reconnaissons avec gratitude que le Seigneur nous a généreusement bénis. Bien que le péché ait continué et continue d’être parmi nous, les signes de sa grâce ont été et sont beaucoup plus nombreux. Unis à Marie, nous voulons prolonger son Magnificat parce que le Puissant a fait de grandes choses »

(MS 36)

Le Magnificat est un Chant qui reflète la spiritualité des pauvres de YHWH. C’est comme un chant funèbre qui évoque les exploits de la main divine et retrace les traits de Dieu tel qu’il s’est manifesté dans ses actions historiques. Centré sur le protagonisme du Seigneur, il néglige la coopération humaine suscitée par lui. Chaque jour de la neuvaine, en suivant pas à pas le développement du cantique évangélique, nous nous arrêterons sur l’une de ces caractéristiques ou facettes qui indiquent l’identité divine révélée dans sa dispensation salvatrice.

Le schéma de la neuvaine comporte quatre parties. Dans la partie introductive, nous trouvons une monition, un Chant (chaque communauté peut choisir le plus approprié), une salutation et la prière d’ouverture. La seconde se concentre sur la proclamation d’un texte biblique, suivie d’un bref moment de silence contemplatif. La troisième partie, intitulée « Méditer avec Marie et sur Marie », propose quelques brèves réflexions sur le thème de la neuvaine et deux textes complémentaires (soit des écrits du P. Claret, soit d’autres auteurs), qui peuvent éclairer les réflexions. Dans la dernière partie, vous trouverez les prières universelles, le Notre Père, la prière finale (qui sera la même pour les neuf jours), la bénédiction et le chant final. Chaque communauté peut utiliser ce matériel comme elle l’entend, en essayant de l’adapter à ses besoins.

L’image utilisée dans le livret est l’image du Cœur Immaculé de Marie sur la nouvelle icône des martyrs clarétains.

Téléchargez la neuvaine ici :

Catégories

Les archives

A la fin d’un autre voyage

A la fin d’un autre voyage

Madrid, Espagne. Le 2 juillet 2022, Forge-25 a pris fin. Les participants sont arrivés à cette étape importante avec un bon sentiment. Ils ont terminé deux mois et demi entièrement consacrés à connaître un peu mieux le charisme de la Congrégation, à prier plus...

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos