ORDINATION SACERDOTALE DE JORGE RUIZ ARAGONESES, CMF. “AUJOURD’HUI, JE M’ENGAGE À VOULOIR VIVRE COMME DIEU RÊVE DE MOI : BÉNI, PARTAGÉ ET DÉVOUÉ”.

par | Juin 9, 2021 | ECLA, Ordinations, Santiago

Jorge Ruiz Aragoneses, CMF a été ordonné prêtre le samedi 5 juin, dans l’église du Collège Clarétain de Ségovie, par l’imposition des mains de Monseigneur César Franco, évêque de Ségovie.

“Je veux être selon le cœur de Dieu, mon pari le plus sûr. Aujourd’hui, je m’engage à vouloir vivre comme Il rêve de moi : béni, solidaire et dévoué”, a déclaré le nouvel ordonné à la fin de la célébration. Son témoignage est un signe de joyeuse espérance et une invitation à vivre de la gratitude envers Dieu pour tant de dons reçus : la vocation clarétaine, la part du peuple qui lui est confiée et le ministère sacerdotal.

“Comment puis-je rendre à Dieu tout le bien qu’il m’a fait ?”, a déclaré Mgr César Franco dans son homélie. “La disponibilité dont vous faites preuve aujourd’hui, l’ouverture de votre cœur envers ceux qui espèrent la réconciliation et la paix a beaucoup à voir avec l’histoire du salut que le Seigneur fait avec vous.” Le prélat, un pasteur proche de la Congrégation, a ajouté :

“Aujourd’hui, l’Eglise vous a appelé et vous répondez pour agir, à partir de maintenant, en la personne du Christ lui-même”.

Le cadre choisi pour recevoir ce ministère était la solennité du Corpus Christi, lorsque Jésus se présente comme le prêtre définitif, un souvenir singulier qui a été souligné par Mgr Franco : “Le Christ est aujourd’hui temple, autel, prêtre et sacrifice. Et c’est en ces termes que votre vie prendra tout son sens, en vous sachant accueillis et consacrés par Lui”. “Pour Dieu lui-même, que vous ne pouvez manquer de rendre présent dans notre monde, en devenant l’instrument de sa joie et de sa vérité”.

Un sentiment de joie expansive, transversal à chacun des moments vécus dans la célébration et qui s’est également exprimé chez tous ceux qui ont voulu l’accompagner dans l’ordination en personne ou en ligne. Ainsi, parmi ceux qui se sont rendus à Ségovie, il y avait plus de quarante Missionnaires Clarétains, avec tout le gouvernement provincial. En outre, de nombreux laïcs clarétains, chargés d’animer la célébration depuis le chœur, qui sont arrivés de Madrid et de Gijón ; de même, il y avait la présence d’un autre bon nombre de consacrés, hommes et femmes, venus pour la plupart de la capitale. Bien sûr, il y avait aussi des laïcs avec lesquels Jorge partage la vie et la mission dans les écoles de sa province de Santiago, tant le Jaime del Amo que l’Alcalá, qui ont d’ailleurs réussi à tout préparer pour la retransmission télématique, grâce à laquelle la célébration a été vue dans différentes parties de l’Europe et de l’Amérique. Guantánamo, Grenade, Rome, Zurich, Saint-Pétersbourg… Différents points où la biographie humaine, religieuse et clarétaine du missionnaire a été témoin du passage de Dieu à travers d’innombrables personnes au cours de ces dix années de processus de formation qui ont conduit à l’ordination sacerdotale.

Catégories

Les archives

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos