XXVI CG. Nous rêvons en concevant et nous concevons en rêvant (4 septembre 2021)

Sep 5, 2021 | Chapitres Généraux, La Congrégation, Tableau d'affichage, XXVI Chapitre Général

Nemi, Italie. 4 septembre 2021. Aujourd’hui, premier samedi du mois de septembre, nos confrères de la province de Colombie Est -Équateur ont présidé la célébration eucharistique, confiant à Marie, notre mère et formatrice, le travail de l’étape de conception dans laquelle nous sommes embarqués depuis hier. En plus des motifs quotidiens d’action de grâce, aujourd’hui nous avons été heureux de voir le retour à l’assemblée capitulaire des frères qui jusqu’à aujourd’hui étaient en convalescence en quarantaine : Juan Martín Askaiturrieta et Valens Agino. Nous sommes également reconnaissants aujourd’hui de l’arrivée à Nemi de Jean Baptiste Makilandi, supérieur de la délégation du Congo.

Au début des travaux dans la salle capitulaire, le modérateur du jour, Rosendo Urrabazo, nous a invités à écouter attentivement le texte de l’Évangile de Luc 6, 46-49, où Jésus propose une sagesse alternative, qui ébranle l’ordre social et considère de manière critique l’ensemble des conventions qui le soutiennent. Jésus n’encourage pas à préserver le statu quo, mais à vivre ici-bas comme si le Royaume de Dieu avait déjà commencé. Ces paroles du Maître résonnent dans la salle capitulaire comme un appel au rêve, c’est-à-dire à la conception d’un projet congrégationnel audacieux, qui ne se conforme pas à ce qui a déjà été réalisé ou “établi” dans notre petit monde. Dans ce but, il vaut la peine de faire l’effort d’impliquer chaque clarétain dans le projet passionnant que le Chapitre s’efforce d’élaborer.

Ceci étant dit, et après avoir clarifié la méthodologie de travail, nous avons suivi pendant le reste de la journée une dynamique très similaire à celle d’hier : travail personnel, partage en groupes, rédaction concertée du dessin qui interprète le rêve et exposition de ce qui a été discerné dans la salle capitulaire. Le temps a été si bien utilisé que nous avons réussi à nous concentrer sur quatre des sept éléments qui constituent le rêve du chapitre. Il ne reste plus qu’à traduire les différentes propositions en engagements, mais avant cela, la Commission de synthèse a du pain sur la planche.

Tout cet effort va de pair avec la discussion des propositions élaborées par les commissions précapitulaires, qui ont étudié les questions controversées. Nous traitons aujourd’hui d’une question apparemment organisationnelle – celle de la territorialité – qui affecte en fait, entre autres, l’identité missionnaire, la manière dont la mission est menée et l’économie. Après le dîner, certains capitulaires ont participé aux “Conversations autour d’un café”, où ils ont parlé de la pastorale des jeunes, du projet “Claret Way” et des Instituts de vie consacrée.

La semaine se termine avec la satisfaction d’avoir fait bon usage du temps et d’avoir progressé dans le discernement. Demain, nous interrompons notre travail habituel pour célébrer le Jour du Seigneur et profiter d’un repos nécessaire et bien mérité. Nous nous retrouverons lundi prochain !

 

[envira-gallery id=”104574″]

Catégories

Les archives

Même les murs doivent parler de qui nous sommes et de ce que nous faisons dans l’Église : Bénédiction de la Galerie Claret

Même les murs doivent parler de qui nous sommes et de ce que nous faisons dans l’Église : Bénédiction de la Galerie Claret

Dans le cadre de la célébration du Jubilé des Missionnaires Clarétains, le Supérieur Général, le P. Mathew Vattamattam, CMF, a inauguré et béni la nouvelle Galerie Claret et les icônes des Bienheureux Martyrs Clarétains et Co-patrons de la Congrégation à la Curie Générale de Rome le 1er février 2024.

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos