«CONTRE COVID-19» : LA RÉPONSE CLARÉTAINE DE LA PROVINCE DES PHILIPPINES À LA PANDÉMIE

Mai 13, 2020 | Apostolat, Fr. Rhoel Gallardo, Solidarité et Mission

Quezon City, Philippines. L’ouverture de l’année 2020 a constitué le plus grand défi pour les Missionnaires Clarétains aux Philippines. En janvier dernier , un volcan entra en éruption et ce fut tout un défi ramasser de ressources et main d’œuvre afin d’aider les survivants et leurs communautés de la meilleure façon possible. Et tandis que le volcan continuait débordant de fumée et cendres, les nouvelles pessimistes commencèrent a s’agiter alarmer le monde à propos d’une pandémie imminente: le coronavirus ou COVID-19.

La région de la Capitale Nationale (Metro Manille) et toute l’île de Luzón furent mises en quarantaine à cause de l’état en mars pour arrêter la propagation de la pandémie. Les deux Paroisses clarétaines à l’intérieur de Metro Manille (la Paroisse du Coeur Immaculé de Marie, (IHMP) au Diocèse de Cubao, et la Paroisse de Saint Antoine Marie Claret (SAMCP) au Diocèse de Novaliches) furent l’objet de la préoccupation immédiate de la Congrégation. Les deux sont devenues centres d’opérations d’aide et refuge temporaire pour ce qui se trouvent en première ligne.

Ph 20200513 Contra Covid 19 1

Ph 20200513 Contra Covid 19 1Les personnes âgées, les enfants, les handicapés, les journaliers du territoire paroissial , tous affectés par la quarantaine et le confinement obligatoires sont devenues la principale préoccupation de la Province.

« Avec le début de la pandémie, nous avons identifié immédiatement les secteurs plus vulnérables dont avaient besoin d’aide , spécialement ceux qui résidaient parmi les villageois informels dans un contour urbain » affirme le P. Larry Miranda CMF, Préfet Provincial d’Apostolat.

Quoique Metro Manille a été l’épicentre, d’autres ares de mission et institutions où les missionnaires clarétains sont présents, que ce soit aux Philippines ou à l’étranger, ont répondu pareillement au désastre étant donné le nombre élevé de cas, depuis le centre vers les périphéries. Les voici : la Fondation Ako ang Saklay en Nouvelle Écija, la communauté de la Mission et Noviciat de Ormoc, les communautés de Zamboanga City et Zmboanga Sibugay, les communautés de Basilan, la communauté de Datal Anggas et la Fondation Claret Samal-Bajau parmi nos peuples indigènes. ZABIDA avec ses quatre ONG alliés, tous les Collèges Claret , l’Institut de Vie Consacrée en Asie (ICLA), les séminaires, Radio Veritas ASIA, le groupe de Solidarité Claret et la mission de Vietnam et Myanmar.

Parvenant à des milliers de bénéficiaires » poursuit le P. Larry, « nous nous impliquons dans des opérations d’aide , préparant nourriture,logement pour ceux qui se trouvent en première ligne, cousant des masques faciaux et équipes de protection personnelle, distribuant des bons de repas et menant à bout les premiers secours psychologiques. Quelques unes de zones de notre mission avaient travaillé en étroite collaboration avec les unités de gouvernement local et d’autres organisations de la société civile afin de desservir, répondre aux besoins les plus urgents de la population .Dans tout l’écosystème de la charité en ces temps difficiles nous avons rejoint les chrétiens, les musulmans, et les peuples indigènes, surtout ceux qui se trouvent en marge de la société ».

Ph 20200513 Contra Covid 19 3

Il ajoute aussi :« Nos ressources sont insuffisants, mais cette pénurie n’a jamais été une dissuasion pour l’esprit , qui nous appelle a apporter une réponse missionnaire qualitative à ce qui est « opportun , efficace et urgent » .Nous remercions l’aide arrivant de certains bureaux gouvernementaux , autres secteurs et organisations privées, personnes privées, bienfaiteurs , sponsors, amis et paroissiens et nous en sommes reconnaissants. Tout autant, chapeau à nos communautés religieuses locales.Elles dans l’esprit de la mission partagée et la solidarité , ont partagé toutes les ressources qu’elles possèdent afin d’aider nos missions des périphéries »

Il existe deux choses essentielles que l’on met, toujours au premier plan en tant que missionnaires clarétains chaque fois que nous nous trouvons en crise, telle cette pandémie : Tout d’abord , notre engagement à aider les pauvres, les vulnérables et les défavorisés (cf. MS 9). Deuxièmement, agir et répondre aux besoins de notre peuple, avec la grâce d’être une communauté missionnaire (cf. MS 27).

Les Missionnaires Clarétains nous nous trouvons en sortie

 

Catégories

Les archives

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos