LETTRE À LA FAMILLE CLARÉTAINE

Jan 3, 2018 | Famille Clarétaine, Table d'affichage

Chers membres de la Famille Clarétaine :

Nous nous sommes réunis à Mühlberg (Allemagne) au Sanctuaire de l’Étoile de Marie où nous a accueillis très cordialement la communauté de Missionnaires Clarétains pour vivre la IX Rencontre de la Famille Clarétaine.

Convoquées toutes les branches par le Mouvement de Laïcs Clarétains, responsables de l’organisation de la rencontre, finalement, seulement six branches y ont participé excusant leurs absences les Missionnaires de Marie Immaculée et les Missionnaires Cordimariales.

Nous nous sommes approché d’une église en diaspora, dans laquelle ayant une minorité de chrétiens (23%)) les catholiques représentent seulement le 3%. Nous avons pu partager la foi lors de la célébration du Rorate, attendant et veillant à l’aube, la venue du Seigneur en cet Avent, et nous avons partagé dans un dialogue oeucuménique très enrichissant les difficultés qu’a surmonté cette église persécutée jusqu’à la chute du mur ainsi que les difficultés pour une nouvelle évangélisation. Tout ce processus le partagent l’église catholique et la réformée. Nous avons eu, aussi, l’occasion de célébrer en Famille la fête de Marie Immaculée patronne des Missionnaires Clarétaines et des Missionnaires de Marie Immaculée

Animés par le P. Paul Smyth cmf en tant que facilitateur, notre première tâche a été celle d’exprimer nos souhaits pour ces journées-ci : la rencontre fraternelle et parvenir à des accords réalisables et utiles pour tous.

Nous nous entendions en tant que famille et comme des parties d’un même corps. Nou avons constaté que nous sommes une famille différente partageant le même charisme, nous comprenons que la différence fait partie de notre richesse nécessaire pour l’évangélisation avec d’autres tel que rêvé par Saint Antoine Marie Claret.

Pour ce faire nous révisé et évalué la trajectoire de ces rencontres initiées à Rom en 1984 t nous avons reconnu que les accords qu’aujourd’hui continuent d’être en vigueur, les voici :

  • Continuer à célébrer la Fête de Saint Antoine M. Claret en tant que fête de famille.
  • Travailler pour faire connaitre la Famille Clarétaine à partir de la formation initiale.
  • Converger dans les projets et actions de JPIC, mission éducative, formation, pastorale Juvénile Vocationnelle, etc.
  • Avancer dans la communication en tant que famille, en réseau.

Sur le thème : « Dialogue avec la culture pour une nouvelle évangélisation » nous avons eu recours à la personne de Saint Antoine Marie Claret en tant qu’inspirateur de nos attitudes et agissements :

  • Claret a présent dans sa tête toujours et surtout la proclamation de l’Évangile, sans négliger les besoins réels des gens. Il considère que Dieu veut le bonheur de l’homme, se fondant sur la foi.
  • C’est un homme culte, qui se sert de la culture pour l’évangéliser.
  • Il s’adapte aux situations qu’il a à vivre, il est attentif à la réalité, il écoute et apporte une réponse aux besoins de son temps, selon les conditions des personnes auxquelles il s’adresse.
  • Il se sert de tous les moyens à sa portée, particulièrement de la parole et des moyens de communication, afin de rendre accessible à tous, le message de l’Évangile.
  • Il veut annoncer et réaliser le Royaume en communion, en réponse conjointe, avec d’autres.

À partir de cette réflexion sur Claret nous sommes parvenus à ces conclusions :

  • Même ayant chaque branche de la Famille Clarétaine sa propre culture et expériences distinctes, nous reconnaissons l’identité charismatique qui nous unie. Cependant, nous devons approfondir les valeurs propres de la « culture de famille clarétaine » afin qu’elle parvienne à devenir patrimoine commun qu’il faut partager et transmettre, à partir de processus formatifs et plateformes apostoliques. Nous croyons que le CESC (Centre de Spiritualité Clarétaine) et d’autres initiatives peuvent devenir un instrument valable pour ce faire.
  • Nous avons reconnu les différences entre nos différents instituts comme étant richesse et opportunité, et nous voulons mieux connaitre les traits caractéristiques de chacun d’entre eux.
  • Dans le dialogue avec les cultures nous devons reconnaitre les valeurs positives qui possèdent en tant que semence de Dieu, sans laisser de dénoncer ces éléments qui contredisent l’Évangile. Pour ce faire nous avons besoin d’une conversion personnelle dans la manière de vivre la mystique de la rencontre et de la communion.
  • Nous considérons convenable échanger des instruments afin d’améliorer le vécu de la rencontre avec les cultures : non croyantes et éloignés, autres religions, immigrants, jeunes, natifs digitaux …

Chaque branche ressent ces conclusions comme lui étant propres et éclairantes et nous souhaitons que l’on travaille en Famille Clarétaine à travers d’actions concrètes dans chaque contexte culturel.

Nous avons déterminé séparer la Présidence de la coordination. Pour le prochain quatriennal a été élue comme présidente María del Mar Álvarez, Directrice Générale de l’Institut Séculier de Filiation Cordimariale (HICM).

Nous souhaitons que cet esprit de communion vecu ces jours-ci entre nous, imprègne toutes les personnes de nos institutions et dans tous les milieux de leur vie et mission.

Que le Cœur Immaculé de Marie nous accompagne dans notre cheminement partagé en tant que Famille Clarétaine.

 

Mühlberg, le 9 décembre, 2017

 

Mathew Vattamattam, cmf Jolanta Kafka, rmi

Missionnaires Clarétains Missionnaires Clarétaines

 

Dulcinea Ribeiro, mc Fanny Fernandes, fc

Missionnaires SAMC Filiation Cordimariale

 

Bernardeta Arbaiza, sc M. Gracia García-Baquero. Mic

Laïcs Clarétains Missionnaires de l’Inst. Clarétaine

Catégories

Les archives

claretian martyrs icon
Clotet Year - Año Clotet
global citizen

Documents – Documentos