LONGMETRAGE SUR SAINT ANTOINE MARIE CLARET

CROWDFUNDING: https://www.okpal.com/feature-film-about-st-anthony-mary-claret

 

AU SUJET DU PROJET

Après le succès de « Un Dios prohibido- Un Dieu interdit », film sur les Martyrs Clarétains de Barbastro, lors de la guerre civile espagnole. Contracorriente Producciones initie un nouveau long métrage inspiré sur la vie du fondateur des Missionnaires Clarétains : Antoine Marie Claret. Antoine Marie Claret fut un missionnaire espagnol du XIX siècle qui parvint à devenir archevêque de Cuba et confesseur de la Reine Isabelle II lors d’un temps convulse de l’histoire d’Espagne.

Animé d’un fort esprit missionnaire il parcourut toute la Catalogne, Canaries, et autres endroits d’Espagne afin d’aider d’autres à expérimenter l’amour de Dieu. Avec une forte sensibilité envers le plus urgent, opportun et efficace et comportant une option claire à l’égard des pauvres, il encouragea d’autres à le rejoindre afin de répondre aux besoins urgents du monde de son temps et il écrivit et édita grand nombre de livres religieux, pamphlets et autres publications.

Le film sur Claret se centre sur la période où il servit en tant qu’archevêque de Cuba, où il y promut améliorations spirituelles et sociales, et au temps où il fut confesseur de la reine Isabelle II, avec qui il allait demeurer jusqu’à une année avant sa mort, exilé à Fontfroide (France), en 1870, après être devenu victime d’accusations publiques diffamatoires.

Il fut déclaré saint par l’Église Catholique en 1950 par le Pape Pie XII

 

POUR QUELLE AFFAIRE EST-IL LE FINENCEMENT

Le film sur Claret s’encadre dans ce qu’on appelle cinéma spirituel ou transcendant parce qu’il tient compte de la transcendance de la personne, sa dimension spirituelle et toutes ses manifestations de tendresse, d’amour, de pardon, de créativité, de compassion.

Afin que le cinéma spirituel progresse doit devenir un film de qualité. Ce n’est pas facile gager pour le cinéma spirituel de qualité. La grande industrie du cinéma a l’habitude d’avoir d’autres préférences. Quelques petites productrices indépendantes osent aller au delà du simple amusement. Cependant dans la mesure que l’on optimise ressources, le budget minimum d’un long-métrage avec tournage extérieurs ou ambiance historique, est élevé.

Comme dans le cas de « Un Dios prohíbido », les Missionnaires Clarétains vont-co-produire le film sur Claret et ils vont financer tout le projet, ce que suppose un grand effort. Nous pensons qu’entre la grande famille clarétaine partout dans le monde, les admirateurs de la figure du Père Claret et en général, parmi les amateurs du bon film spirituel, il pourrait y avoir un grand nombre de personnes disposées à s’engager avec un don afin ‘aider à ce que ce projet arrive à bon port

Le budget du film est de 500.000 €. Notre objectif de la fin est celui de financer le 10% du film, c’est-à-dire, 50.000€. Mais ce dont nous pousse le plus est de donner la possibilité à un grand nombre de faire part du beau projet et qu’ils le ressentent comme leur propre projet

 

QUI S’Y TROUVE DERRIÈRE CE PROJET « CROWDFUNDING ?

Derrière ce projet de « crowdfunding » se trouve la Famille Clarétaine, intégrée par toutes les institutions religieuses internationales lesquelles, directement ou indirectement furent fondées ou inspirées par Antoine Marie Claret. Pour information directe sur le Projet on peut contacter Tino Rodríguez (tinoarrobaseglaresclaretianospuntocom)

 

AU SUJET DU DIRECTEUR

Pablo Moreno Hernández, 1983. Diplômé en Magistère, Éducation Infantile et Licencié en Communication Audiovisuelle par l’Université de Salamanque, Directeur, producteur, scénariste, Fondateur de l’entreprise Contracorriente Producciones SLU en 2006, Co-fondateur de l’association Cultural Kinema Siete en 2010. Gèrent de Contracorriente Producciones depuis 2008 jusqu’à aujourd’hui. Président de Kinema Siete depuis 2010 Directeur du Festival International de Cinéma Éducatif et Spirituel de Ciudad Rodrigo, depuis 2011. Responsable in-solidum du département d’Évangélisation et nouvelles technologies du diocèse de Ciudad Rodrigo depuis 2012. Directeur de la Passion réalisée par un groupe théâtrale juvénile El Manantial (La Source) 2009-2019. Directeur du groupe de théâtre de Mujeres Amanecer (Femmes. Aube) depuis 2010. Directeur de la « Conjura » de Ciudad Rodrigo, du groupe Rodericus depuis 2016. Professeur Agrégé à l’Université de Salamanque, depuis 2018, des matières de : Production et Scénario de fiction.

FILMOGRAPHIE:

LONG-MÉTRAGES :

Talita Kum” (2008), « Paul de Tarse, le dernier voyage » (2009), « Un Dieu interdit » (2012), « Poveda » (2015), « Lumière de Solitude » (2016) , « Réseau de liberté (2017)

COURT-MÉTRAGES :

« Sacerdote regalo de Dios para el mundo- (Prêtre cadeau de Dieu pour le monde) 2011 ; Alba (Aube) 2012 ; La llamada (L’appel) 2013 ; Norte (Nord) 2014 ; La revolución de Jeferson (La révolution de Jeferson) 2014 ; Gracias (Merci ou grâces)) 2016 ; Sagrario, Hogar de abandonados (Tabernacle, Foyer d’abandonnés) 2016 ; Querida Alicia (Chère Alice) (2018 ; Alma (Âme) 2018.

 

SYNOPSE

Année 1930, l’écrivain Azorín découvre que le portrait de l’archevêque espagnol Claret, dans son ouvrage « La Voluntad » (La Volonté) écrit en 1904 est erroné. Quelqu’un a tergiversé les événements et l’image de l’archevêque, il va commencer une recherche qui va l’amènera à suivre les traces d’Antoine Claret depuis sa Catalogne natale passant par la Cuba coloniale du XIX siècle, sa confrontation contre l’esclavage jusqu’à la cour e la reine Isabelle II. Claret entrepreneur du textile catalan. Prêtre et missionnaire. Un homme qui lutta toute sa vie contre l’injustice et les puissances du monde, et qui emmena le feu de la lumière de l’Évangile dans tous les coins du monde.

DISTRIBUTION

Claret : Antonio Reyes. « Alta mar » (Haute mer) Netflix, 2019 ; « Brigada del Sol » (Brigade du Soleil) 2019 ; « Secretos de Estado » (Secrets d’État), 2019 ; « Pulsaciones » (Pulsations) « El ministerio del tiempo » (Le ministère du temps) 2016 ; « Gran Hotel (Grand Hôtel) 2011-2013 ; « Física o Química » (Physique ou Chimie) 2011 ; « Gran Reserva (Grande Reserve) 2011

 

Isabelle II : Alba Recondo. Cinéma : « 18 Comidas » (18 Repas) 2008, « Las brujas de E’lente (Les sorcières de E’lente) 2014. Théâtre : « Nocturnos » (Nocturnes) 2017 ; « Yo soy Pepe Postigo » (Je suis Pepe Postigo) 2017 ; « Kyetch » 2017

Curríus : Roberto Chapu. « Servir y Proteger (Servir et Proteger) 2018 ; « Monteperdido » (Montperdu » 2019 ; « La Casa de Papel » (La Maison de Papier) 2019.

Dionisio González : Xiqui Rodríguez. « Dracula. Anatomía del Miedo, para Cuarteto. » (Dracula. Anatomie de la Peur, pour Quartet) Théâtre, 2008 ; « El Último Viaje » (Le Dernier Voyage) de Béatrice Fulconis, 2009 ; »Pedro y el Capitán » (Pierre et le Capitaine) 2010 ; « Yo era Hamlet » (J’étais Hamlet) de W. Shakespeare et H. Müller 2012. « Mírame » (Regarde-moi) de Ester Pérez Arribas, 2011 ; et « Cartas al Emperador (Lettres à l’Empereur) de Roberto García Encinas 2017. Il réalise de travaux cinématographiques tels « Poveda » 2015 et « Soledad » (Solitude) 2016.

 

Madame Sandovall : Assumpta Serna. « El crimen de Cuenca » (Le crime de Cuenca) 1979 ; « El jardin secreto » (Le jardin secret) 1984 ; « Matador » (Tueur) 1986 ; « Yo, la peor de todas (Moi la pire de toutes) 1992 ; « El maestro de esgrima » (Le maitre d’escrime) 1992 ; « jóvenes y brujas » (Jeunes et sorcières) 1996 ; « Red de libertad » (Réseau de liberté) 2017.

O’Donnell : Scott Cleverdon. « El mundo es suyo »(Le monde est à lui) 2017 ; « I’IL Be Home for Christmas » 2017 ; « El ministerio del tiempo » (Le ministère du temps) 2017 ; « Borgia » 2011-2014 ; « Los fantasmas de Goya » (Les fantômes de Goya) 2006 ; « The Amazing Grace » 2006.

Père de Claret : Juan Lombardero. « Arde Madrid » (Brule Madrid) 2018 ; « De infiltrant » 2018 ; « Velvet » 2015, « Francisco, el Padre Jorge (François, le Père George) 2015 ; « Victor Ros » 2015 ; « Amar es para siempre » (Aimer c’est pour toujours) 2008-2009 ; « La Conjura del Escorial » (La Conjure de l’Escurial) 2008 ; « Yo soy Bea » (Je suis Béa) 2006-2008

Archevêque de Tolède : Pablo Pinedo. « El milagro de, P. Tinto »(Le miracle du P. Tinto) 1998 ; « La gran Aventura de Mortadelo y Filemón » (La grande Aventure de Mortadelo et Filemón) 2003 « Santos » (Saints) 2008 ; « La mula » (La mule) 2014,

Carma : Laura Contreras. « Luz de Soledad) (Lumière de Solitude) 2016 ; « Centro médico » (Centre médical) 2016-2017 ; « Grupo 2 homicidios » (Groupe 2 homicides) 2017 « Estoy vivo » Je suis vivant) 2017.

Alexis: Emilio Linder, Médico de familia, Más que amigos(1997), Al salir de clase (19992000), Tres son multitud(2003), Al filo de la ley (2004), Policías, Periodistas, Los simuladores, Hermanos y detectives y El comisario, parmi bien d’autres er dans les films Los fantasmas de Goya (2006), de Milos Forman,La voz dormida, de Benito Zambrano y Carmen, de Vicente Aranda.

Pio Baroja : Pablo Viña. « Señoras del (h) Ampa » (Mesdames du milieu) 2019 ; « Vivir sin permiso » (Vivre sans permission) 2018 ; « El ministerio del tiemp0 » (Le ministère du temps) 2017 ; « Mar de plástico » (Mer de plastique) 2016 ; « Olmos y Robles » (Ormes et Chênes) ; 2015 ; « Victor Ros » 2014 ; « El secreto del Puente Viejo » (Le secret du Vieux Pont) 2011,

Azorín : Carlos Cañas. « Brigada Costa del Sol » (Brigade Côte du Soleil) 2018 ; « La que se avecina » (Ce qu’il s’en vient) 2008-2019 ; « Luz de Soledad » (Lumière de Solitude) 2016, « Red de libertad » (Réseau de liberté) 20017

LOCALISATIONS

Le film est déjà en train d’être tourné entre : Ciudad Rodrigo, Viseu (Portugal), Santander, Burgos, Salamanque et Madrid.

DATES DE ROURNAGE ET PREMIÈRE

Les dates estimées concernant le tournage elles sont fin de septembre, 2019 jusqu’au début de Novembre, 2019.

On prévoit sa première en Octobre, 2020.

 

WEBS SE RAPPORTANT AU PROJET

www.claret.org

www.familiaclaretiana.org

www.contracorrienteproducciones.es

QUELQUES IMAGES DU TOURNAGE

 

[envira-gallery id=”62550″]

 

CROWDFUNDING: https://www.okpal.com/feature-film-about-st-anthony-mary-claret